Sci Club Valcellina

Choose your language

  • Italiano
  • English
  • French

Valcellina: le paradis du sport

Valcellina

Avant tout ses montagnes et ses parois et rochers qui attirent les skieurs et les alpinistes du monde entier, ses nombreux itinéraires pour les randonneurs et les cyclistes, ses torrents impétueux où se retrouvent tous ceux qui sont passionnés de canoë-kayak : tout cela c’est la Valcellina, un véritable paradis pour ceux qui aiment la nature et le sport, une salle de gym vivante dans un scénario inoubliable.


Après avoir traversé la ville de Pordenone (en sortant de l’autoroute A4 en direction Turin-Trieste vous y arriverez en parcourant une partie de l’autoroute A28 qui relie Pordenone et Portogruaro), le chef-lieu du Frioul Occidental, si vous continuez vers le Nord en traversant la haute plaine de la province de Pordenone jusqu’aux pieds de la montagne, vous allez admirer des paysages très différents. Ce chemin vous conduira jusqu’à la commune de Montereale, aux pieds des Dolomites frioulanes, l’entrée naturelle et principale dans la vallée du torrent Cellina. Cette vallée fut entièrement isolée pendant des siècles jusqu’au début du XXème siècle, lors de la réalisation de la route qui relia la province de Pordenone et Barcis et, également, grâce à d’autres travaux d’amélioration du réseau routier (ouverture du Col de Saint Oswald et Erto-Casso vers la haute vallée du fleuve Piave). En remontant la vallée vous allez rencontrer le village de Andreis. Le vieux "carrefour" de la route nationale n. 251 est très suggestif : entre les tunnels et les précipices protégés, les eaux des torrents Alba et Molassa croisent les eaux du torrent Cellina et causent un phénomène érosif exaltant connu sous le nom de "les marmites géantes". Le village de Andreis se caractérise par des maisons avec des anciens balcons en bois, des escaliers internes, des murs en pierres qui identifient une véritable architecture "andreana" (typique du village de Andreis). A la sortie du dernier tunnel, tout à coup l’horizon s’élargit : Barcis et son lac, le Gruppo del Cavallo et l’imposant Crep Nudo semblent adoucir les contours. En remontant le torrent Cellina, au contraire, la route reprend son parcours tortueux jusqu’à la grande plaine de Porto Pinedo, une plaine ensoleillée qui s’est formée par l’accumulation de dépôts de graviers au croisement naturel des torrents Cellina et Cimoliana ; autrefois, cet endroit était le "Port" et le centre du marché fluvial pour le transport et le commerce du bois pour le compte de la Sérénissime République de Venise.

La commune de Claut se situe à la limite orientale de la grande plaine, comme une terrasse couchée sur cette cuvette verte qui s’est formée là où se croisent les torrents Cellina et Settimana. Tout autour le village vous offre un formidable cadre de forêts et de montagnes dolomitiques. Selon l’Histoire cette communauté naquit à l’époque des lombards. L’autre centre que vous allez rencontrer dans la partie Nord-Ouest s’appelle Cimolais, le cœur naturel du Parco delle Dolomiti Friulane (Parc des Dolomites Frioulanes) ; un petit village de montagne magnifique aux nombreuses attractions naturelles, entre autres le haut et pointu Campanile de Val Montanaia. A la sortie du village de Cimolais la route monte encore dans les bois du Col de Saint Oswald jusqu’aux villages de Erto et Casso. Les restes archéologiques datant de l’époque des Romains témoignent de l’origine ancienne de Erto ; au contraire, le village de Casso est plus récent : selon les documents historiques retrouvés, l’origine de celui-ci remonte au XIVème siècle. Tous ces lieux conservent et conserveront à tout jamais la mémoire de ce tragique éboulement du 9 octobre 1963 du mont Toc dans le bassin du Vajont. En sortant de Erto et Casso la route nationale n. 251 descend vers la vallée du fleuve Piave jusqu’au village de Longarone : tout le parcours exprime presque un sentiment de tristesse à travers les débris du désastre du mois d’octobre 1963. La Valcellina, sauvage et non contaminée, avec ses populations, ses us et ses coutumes, se présente comme un gardien jaloux de son patrimoine d’une valeur inestimable, un patrimoine que seul peu d’élus ont la possibilité de connaître et, surtout, de vivre.


Valcellina »

Transclautana Ski Alp Race

Dans le paradis naturel et intact du versant nord du groupe du Ressetùm (Claut – Pordenone), à l’entrée du Parc des Dolomiti Friulane, déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, 10.02.2013 se déroule la course de ski alpinisme.



SCI CLUB VALCELLINA
via A. Giordani 1, Claut (PN), Italy - info@sciclubvalcellina.it
Translations: Smile Tech srl
Web site: Omnia Comunicazioni srl